société

Elle lance Fem Box, une box féministe bimestrielle pour libérer la parole

Bettina Zourli, 28 ans, lance la Fem Box, une box féministe bimestrielle avec l’aide d’une campagne de crowdfunding sur Ulule.
Bettina Zourli, DR
Bettina Zourli, DR

Bettina Zourli, DR


Avec Fem Box, Bettina Zourli, 28 ans, souhaite faire d’une pierre trois coups: “L’objectif, c’est de faire connaître des artistes féminines, de mieux connaître son corps et d’être mieux informées sur nos droits.” Il y a deux mois, la vingtenaire, qui aime “beaucoup écrire, lire” a eu envie de “parler de sujets qui [lui] tiennent à coeur, qui sont encore tabous, pour libérer la parole” car elle n’a “pas sa langue dans [s]a poche!”. C’est ainsi que l’idée de la box est née “presque comme une évidence”. On lui a posé quelques questions pour en savoir davantage. 

Pourquoi lancer une box féministe?

J’ai envie d’apporter directement chez les gens (et en particulier les femmes) des idées de réflexions dans leur salon. L’idée, c’est vraiment de donner du contenu informatif, mais aussi de soulever des questions pour réfléchir à notre condition de femme. Cette box, c’est une tentative pour décomplexer, informer, et nous faire sentir plus fortes.

Quel sera le thème de la première box? Et pourquoi ce choix?

La première box aura pour thème le clitoris! Un organe que l’on semble à peine redécouvrir, que de nombreux hommes ont tenté de nous enlever (ou tentent toujours), qu’on a voulu effacer des manuels de médecine, et qui pourtant est un vrai atout de libération des femmes, de notre rapport au sexe et au plaisir! La box offrira donc une lecture passionnante, un pin’s très drôle fait par une mère et sa fille qui lancent leur e-boutique, mais aussi une superbe illustration et un élément de bien-être.

Où peut-on trouver cette box et combien coûte-t-elle?

Le crowdfunding est lancé dès aujourd’hui et notre objectif est simple: 40 jours pour 100 pré-ventes, afin de lancer définitivement le projet! La box coûte 28,50 euros, frais de port inclus (en point relais). 

Propos recueillis par Julia Tissier


1. “Balance ta start-up”, le compte Insta qui libère la parole au travail

Harcèlement moral, horaires à rallonge, propos sexistes ou racistes… Lancé fin décembre, le compte @balancetastartup dénonce des pratiques managériales abusives dans un secteur souvent présenté comme innovant et “cool”. On a échangé avec sa créatrice, qui préfère rester anonyme.
Bettina Zourli, DR - Cheek Magazine
Bettina Zourli, DR

3. Avec Matergouinité, elles veulent politiser l’image des maternités lesbiennes

Le compte Instagram Matergouinité montre des familles homoparentales et/ou monoparentales, peu visibles dans les médias et souvent sujettes aux stéréotypes. Une initiative destinée à nourrir la pensée militante autour du féminisme et de la maternité.
Bettina Zourli, DR - Cheek Magazine
Bettina Zourli, DR

4. Une trentenaire donne naissance à un bébé après une greffe d'utérus, une première en France

Née sans utérus, Déborah, 36 ans, a donné naissance à une petite fille le 12 février dernier à Suresnes (Hauts-de-Seine) après avoir été greffée avec l’utérus de sa mère en mars 2019. Un reportage consacré à son histoire et produit par Nova Production sera diffusé dans l’émission Zone Interdite ce dimanche 21 février.
Bettina Zourli, DR - Cheek Magazine
Bettina Zourli, DR

5. Avec Respire, Justine Hutteau s’impose dans le secteur de la “clean beauty”

Cofondatrice de la marque Respire, qui va fêter ses deux ans cette année, Justine Hutteau revient sur la création de cette enseigne précurseure dans le domaine de la “clean beauty” en France, avec ses produits d’hygiène naturels et vegans. 
Bettina Zourli, DR - Cheek Magazine
Bettina Zourli, DR

6. En couple et féministes, ces jeunes femmes adhèrent malgré elles à des clichés sexistes

Vouloir un mec plus grand que soi, aimer les taiseux ou encore laisser son compagnon gérer les situations de conflits, pour certaines jeunes femmes hétérosexuelles qui se revendiquent féministes, certains stéréotypes de genre sont difficiles à évacuer. 
Bettina Zourli, DR - Cheek Magazine
Bettina Zourli, DR

7. Dans “Nos Cœurs sauvages”, France Ortelli décortique les maux amoureux de notre génération

Choix vertigineux sur les applis de rencontre, peur de l’engagement, essor du célibat positif… La journaliste et réalisatrice France Ortelli explique dans son nouvel ouvrage à paraître le 4 février pourquoi il est devenu si compliqué de trouver l’amour -et de le garder. 
Bettina Zourli, DR - Cheek Magazine
Bettina Zourli, DR