société

Le Cheek Point

Les femmes millennials ne savent plus quoi faire de leurs poils

On a lu pour vous cet article du Huffington Post sur le rapport des femmes de la génération Y avec leurs poils et on vous le conseille fortement.
Instagram/©lesensdupoil
Instagram/©lesensdupoil

Instagram/©lesensdupoil


L’acceptation de la pilosité féminine -ou, du moins, l’idée de cette pilosité- n’a jamais été aussi populaire. Car si l’on n’est pas une star, montrer ses poils est bien moins sexy que sur Instagram ou dans des campagnes virales. S’épiler est un choix personnel, mais il soulève des questions identitaires, sexuelles et politiques, et fait naître chez certaines des sentiments contradictoires.

Alors que des femmes souscrivent à l’idée que l’épilation devrait être facultative, toutes les filles de la génération Y ne jettent pas leurs rasoirs en masse. Beaucoup sont encore réticentes à l’idée de tout laisser pousser face à la stigmatisation persistante qui a toujours accompagné la pilosité chez les femmes. […]

Les poils sous les aisselles peuvent être acceptables ou même sexy sur un mannequin à la beauté classique dans un magazine, mais dans la vie réelle, beaucoup de femmes font l’objet de critiques acerbes, de regards insistants et même de menaces de mort pour avoir osé afficher leurs poils de jambes, sous les aisselles ou pubiens, encore peu visibles même chez les célébrités pro-pilosité.

Dans cet article publié sur le site du Huffington Post, la journaliste Sofia Barret-Ibarria décortique le rapport compliqué des femmes millennials à leurs poils. Si, d’un côté, la pilosité n’a jamais été autant revendiquée, s’érigeant même en symbole féministe, d’un autre côté, dans la pratique et la vie de tous les jours, laisser pousser ses poils n’est pas si simple.

À lire le plus rapidement possible sur le site du Huffington Post.


1. Zineb El Rhazoui a fait de la laïcité le combat de sa vie

Pour la deuxième année, la Région Île-de-France a voulu célébrer ces Franciliennes qui s’engagent et font bouger les lignes. Les trophées ellesdeFrance les ont récompensées pour leur courage, ou pour leurs actions menées dans le domaine de l’innovation, de la création, de la solidarité. Nous avons rencontré ces femmes extraordinaires: cette semaine, on dresse le portrait de Zineb El Rhazoui, journaliste et militante, prix Simone Veil du public. 
Instagram/©lesensdupoil - Cheek Magazine
Instagram/©lesensdupoil

3. Violences policières: Assa Traoré plus déterminée que jamais dans son combat

Assa Traoré, figure emblématique de la lutte contre les violences policières depuis le décès de son jeune frère Adama, a lancé une campagne internationale pour répliquer à ce qu’elle appelle un “acharnement judiciaire”. 
Instagram/©lesensdupoil - Cheek Magazine
Instagram/©lesensdupoil

4. Quand la nourriture devient érotique

Depuis notre tendre enfance, la dimension sensuelle de l’expérience gustative est indéniable. Du lait maternel jusqu’à l’explosion du food porn, les liens entre ces deux entités sont omniprésents. Mais d’où viennent-ils? Et pourquoi la société raffole-t-elle de ce couple sulfureux?
Instagram/©lesensdupoil - Cheek Magazine
Instagram/©lesensdupoil

6. Amputée suite à un choc toxique, Sandrine, 36 ans, témoigne

On a lu pour vous cet article du Parisien qui relaie le témoignage de Sandrine, infirmière de 36 ans, victime d’un choc toxique suite à l’utilisation d’une coupe menstruelle et on vous le conseille fortement.
Instagram/©lesensdupoil - Cheek Magazine
Instagram/©lesensdupoil

7. Avec hkind, Alice de Maximy invente le Tinder de la santé

Pour la deuxième année, la Région Île-de-France a voulu célébrer ces Franciliennes qui s’engagent et font bouger les lignes. Les trophées ellesdeFrance les ont récompensées pour leur courage, ou pour leurs actions menées dans le domaine de l’innovation, de la création, de la solidarité. Nous avons rencontré ces femmes extraordinaires: cette semaine, on dresse le portrait d’Alice de Maximy, prix de l’innovation, fondatrice de la start-up hkind et initiatrice de l’opération Femmes de santé.
Instagram/©lesensdupoil - Cheek Magazine
Instagram/©lesensdupoil