société

5 guides de voyage pour découvrir la France cet été

À la recherche de destinations authentiques en France, loin des spots à touristes connus et reconnus? Suivez la guide!
© Studio Caroline Gomez
© Studio Caroline Gomez

© Studio Caroline Gomez


Cet été, les vacances seront locales ou ne seront pas! Après plusieurs semaines de confinement, place aux grands espaces et aux balades hors des sentiers battus. Passage en revue de cinq guides pour découvrir les plus beaux coins de France, en ville comme à la campagne, ou au bord de la mer. 

 

Arpenter les ruelles de Marseille avec A Week Abroad

5 guides de voyage pour découvrir la France cet été

Marseillaise d’origine, Charlène Lambert mêle dans A Week Abroad sa passion pour les voyages et pour la photo argentique. Ce premier ouvrage (un second sur les Pouilles est en préparation) est rédigé en français et en anglais. Celui que l’on peut considérer comme un livre-objet à avoir toujours sur sa table de chevet, met en avant cinq personnalités marseillaises -Jérémy, pêcheur sur le port de la Madrague de Montredon, la cheffe végé-friendly Charlotte Crousillat, ou encore l’artisan-bijoutière Noé Selve. Des personnalités issues de la cité phocéenne, que la jeune femme a rencontrées au gré de ses pérégrinations photographiques. Chaque personne ou duo livre ses adresses de restaurants, boutiques, mais aussi musées et endroits où se faire plaisir -hammam, piscine etc. L’idée étant de “favoriser l’économie locale, et non celle des grosses industries touristiques”, affirme sa fondatrice. La spécificité de ce guide? Le soin accordé au graphisme et à l’aspect visuel, qui ne donne pas du tout envie d’en corner les pages au fur et à mesure des excursions. 

Où se le procurer? Guide et photos argentique sont disponibles sur l’e-shop d’A Week Abroad. 

 

Vivre un voyage sensoriel à travers Lyon avec Julie Flamingo

5 guides de voyage pour découvrir la France cet été

© Julie Flamingo

Ressentir plutôt que faire”, telle est la philosophie de voyage de Julie Flamingo, qui édite des guides illustrés de plusieurs villes -Paris, Bordeaux, Nantes ou encore Copenhague. Le dernier né de sa collection est un concentré des meilleures adresses que l’autrice a déniché à Lyon, dont elle a particulièrement aimé le patrimoine géographique, avec ses deux fleuves et ses collines de Fourvière et Croix-Rousse, l’histoire, le patrimoine culturel, et bien évidemment la gastronomie (avec la mère Brazier et Paul Bocuse et leurs fantastiques jeunes héritiers)”. L’édition lyonnaise, dessinée par l’illustratrice Léa Maupetit, met en lumière plus de 90 adresses triées sur le volet, selon plusieurs critères -le made in France, le commerce indépendant et local, ainsi que les démarches éco-responsables. Petit plus: une fois les vacances terminées, la carte peut être transformée en tableau, à afficher chez soi pour se souvenir des belles choses. Pour les amoureux·ses de photographie, Julie Flamingo crée et vend aussi des livres, pour “prolonger le voyage.

Où se le procurer? Sur le site de Julie Flamingo

 

Personnaliser sa balade parisienne avec le Carnet du voyageur de Zoé de Las Cases

Avec son Carnet du voyageur en poche, nul besoin de chaussures de rando ou d’appareil photo coûteux: il suffit simplement d’embarquer des stylos, feutres et crayons de couleur, ainsi qu’une paire de ciseaux et du scotch, afin d’immortaliser les visites des adresses conseillées dans ce petit ouvrage sur la capitale. Pratique et ludique, il permet de voir d’un autre œil les escaliers de Montmartre, ou de s’aventurer dans des lieux nichés dans des endroits plus ou moins cachés. L’illustratrice, graphiste et architecte d’intérieur Zoé de Las Cases livre un précieux et joyeux ouvrage, à colorer au fil de ses flâneries!

Où se le procurer ? En librairie et sur Internet.

 

Goûter au terroir et découvrir des artisans éthiques du Pays Basque avec le guide PAPIER

5 guides de voyage pour découvrir la France cet été

Tombée amoureuse du Pays basque en 2017 lors d’un reportage, la journaliste Valentine Cinier a tout quitté pour s’y installer il y a deux ans. Celle qui vit désormais à Biarritz lance une série de guides auto-édités misant sur une sélection d’adresses intimistes, de chef·fe·s, d’artisans du goût (boulanger·e·s, charcutier·e·s, chocolatier·e·s…) et d’artistes (céramiste, peintre, dessinatrice, ébéniste), qui ont en commun une démarche de valorisation de leur terroir et une conscience éthique et écologique prononcée. Logique jusqu’au bout, l’autrice s’est entourée de photographes du coin pour magnifier la nature basque, et a confié l’impression de son guide à une imprimerie locale.

Où se le procurer? Fort du succès d’une campagne de prévente sur Ulule du 24 avril au 28 mai, le guide sera disponible dès juillet sur le site valentinecinier.fr

 

Effectuer un voyage photographique sur la côte Atlantique avec French California

5 guides de voyage pour découvrir la France cet été

© Studio Caroline Gomez

La Bordelaise Caroline Gomez, directrice de création, explore avec sa collection Destination des villes ou des régions, via le prisme de la photo. Elle décrit ses ouvrages “à la fois comme des objets pour découvrir l’univers de la ville où l’on souhaite partir en vacances, mais aussi comme un super recueil de photos souvenirs pour revivre son voyage à chaque fois qu’on le feuillette. Amoureuse de sa région, elle met en lumière dans ce dernier opus trois personnalités créatives de la côte Atlantique, entre l’océan, le sable fin et les forêts de pin. Au fil des 80 pages, une quarantaine d’adresses se dévoile.

Où se le procurer ? Le livre sera à nouveau disponible à partir du 15 juin sur le site

Delphine Le Feuvre


2. La cheffe Laëtitia Visse boulonne la cuisine carnassière à Marseille

Normande d’origine, cette cheffe au caractère bien trempé a posé ses valises dans le sud de la France il y a deux ans et demi. Elle s’apprête à ouvrir un restaurant autour de la viande et des abats à Marseille. 
© Studio Caroline Gomez - Cheek Magazine
© Studio Caroline Gomez

4. J’ai testé pour vous: donner mes cheveux à une asso de lutte contre le cancer

Plusieurs associations récupèrent de longues mèches de cheveux pour les vendre au profit de femmes atteintes d’un cancer. Objectif: les aider à financer leur perruque et à retrouver leur féminité. Notre journaliste Arièle Bonte a testé l’expérience. 
© Studio Caroline Gomez - Cheek Magazine
© Studio Caroline Gomez

6. Médias: pourquoi les faits divers sont encore trop souvent traités de façon sexiste

Des femmes trop sexy pour être innocentes aux mères monstrueuses, en passant par le traitement des violences faites aux femmes: on vous explique pourquoi la rubrique faits divers de vos journaux est encore teintée de sexisme.
© Studio Caroline Gomez - Cheek Magazine
© Studio Caroline Gomez