société

La vidéo du jour

“Impardonnable”: un (très beau) court-métrage dénonce les violences faites aux femmes

Si vous ne deviez voir qu’une vidéo aujourd’hui, ce serait celle-ci.  


Au début, on ne sait pas ce qu’il s’est passé. Ils se sont disputés? Il l’a trompée? On entend simplement la voix d’un homme qui demande pardon à sa compagne. Il lui a écrit une longue lettre dans laquelle il lui dit à quel point il l’aime et qu’il faut qu’elle lui pardonne. On revient alors dans le temps pour revivre leur histoire depuis son commencement. Puis, on comprend.

Ce court-métrage intitulé Impardonnable, réalisé par Nicolas Doretti et inspiré des lettres “d’amour” de conjoints violents publiées par l’ONG Vida Mujer, traite des violences faites aux femmes avec une esthétique que l’on voit rarement dans le domaine, une esthétique qui contraste si brutalement avec le thème qu’elle en glace le/la spectateur/trice. 

R.C. 


2. Comment le confinement a romantisé la campagne

Le confinement a provoqué un véritable exode urbain qui semble parti pour durer: de plus en plus de citadin·e·s se mettent à rêver d’emménager à la campagne. Mais une fois passée l’image de carte postale, la déception peut être très forte. 
Comment le confinement a romantisé la campagne - Cheek Magazine

4. Ces deux jeunes femmes cherchent à financer “¡Basta ya!”, un docu sur la lutte pour le droit à l'avortement en Amérique Latine

Julia Heres Garcia et Marion Lambert, deux vingtenaires féministes, lancent une campagne de crowdfunding pour financer leur projet de web-documentaire militant sur la lutte pour le droit à l’avortement en Amérique Latine. 
Ces deux jeunes femmes cherchent à financer “¡Basta ya!”, un docu sur la lutte pour le droit à l'avortement en Amérique Latine - Cheek Magazine

5. Confinement: ce que l’abstinence sexuelle leur a appris

Avec le confinement, des femmes confinées seules ou en couple n’ont pas eu de rapport sexuel pendant plusieurs semaines. Qu’est-ce que cette abstinence leur a appris sur leur rapport à la sexualité, à leur corps et au désir? Réponses. 
Confinement: ce que l’abstinence sexuelle leur a appris - Cheek Magazine