société

La vidéo du jour

Ces ados qui affichent leur acné pour dénoncer le diktat de la peau lisse

Si vous ne deviez voir qu’une seule vidéo aujourd’hui, ce serait celle publiée par Brut sur les ados qui affichent leur acné sur Instagram.
Ces ados qui affichent leur acné pour dénoncer le diktat de la peau lisse

Alors que les publicités et les Youtubeuses beauté regorgent de conseils pour masquer voire éradiquer l’acné des visages juvéniles, certain·e·s adolescent·e·s prennent le contrepied de ce diktat et affichent leurs boutons sur Instagram, comme le résume cette vidéo diffusée par Brut le 19 juin. Le photographe américain Peter de Vito y déplore de ne jamais avoir vu l’acné “présentée comme quelque chose de normal”.

Lassé des peaux lisses et clairement retouchées des modèles, il a décidé de poster sur son compte Instagram des photos de visages couverts de boutons, où sont écrites des phrases comme “Acne is normal” ou “I am so fucking sick and tired of the Photoshop”. Un travail de normalisation bienvenu quand on sait que cette affection cutanée peut entraîner chez une baisse d’estime de soi voire des cas de dépression.

Alexandra Vépierre


2. Les femmes vont-elles sauver la planète? 

Elles sont en première ligne quand il s’agit de défendre les intérêts de la planète. Mais l’engagement des femmes pour l’écologie suffira-t-il à changer la donne?
Les femmes vont-elles sauver la planète?  - Cheek Magazine

4. Koun, l'ONG libanaise qui diffuse le yoga dans les camps de réfugié·e·s 

“Rendre le yoga accessible à ceux qui en ont besoin.” Une devise qui frappe dès la page d’accueil du site de Koun, l’ONG fondée par Sandy Boutros, jeune yogi libanaise qui compte bien amener le yoga au sein des communautés défavorisées.
Koun, l'ONG libanaise qui diffuse le yoga dans les camps de réfugié·e·s  - Cheek Magazine