société

La vidéo du jour

Le collectif des Lionnes s'attaque au sexisme dans le milieu de la pub

Ces professionnelles de la publicité placardent sur les murs les pires phrases sexistes qu’elles ont entendues au travail.
Le collectif des Lionnes s'attaque au sexisme dans le milieu de la pub

Un mal, des maux. Aux mâles, un mot: STOP.” Les femmes qui bossent dans le secteur de la publicité ont décidé de se servir d’une arme qu’elles maîtrisent, les mots, pour dénoncer la violence du sexisme ordinaire qu’elles subissent dans leur milieu professionnel et introduire de la sororité dans ce boys’ club. Emmenées par Christelle Delarue, fondatrice de l’agence féministe Mad and Women et très engagée sur le sujet, ces nouvelles militantes de l’ère #MeToo ont mis en ligne cette vidéo pour annoncer leurs actions à venir pendant le Festival International de la Publicité Internationale, qui se tiendra à Cannes du 17 au 21 juin. 

On y voit une poignée de femmes armées de rouleaux coller des affiches aux propos évocateurs, qu’elles ont entendus dans le cadre de leur travail. “Je voulais juste te toucher les seins, ça va”, “Si tu gardes le bébé, tu es virée”, “Viens me sucer, j’en peux plus”… voici exactement le genre de phrases que Les Lionnes ne souhaitent plus entendre au boulot. Et on les comprend. 

 


2. Koun, l'ONG libanaise qui diffuse le yoga dans les camps de réfugié·e·s 

“Rendre le yoga accessible à ceux qui en ont besoin.” Une devise qui frappe dès la page d’accueil du site de Koun, l’ONG fondée par Sandy Boutros, jeune yogi libanaise qui compte bien amener le yoga au sein des communautés défavorisées.
Koun, l'ONG libanaise qui diffuse le yoga dans les camps de réfugié·e·s  - Cheek Magazine