société

La vidéo du jour

Empowerment, éducation et #MeToo : le discours inspirant de Malala Yousafzai à Davos

Si vous ne deviez voir qu’une seule vidéo aujourd’hui, ce serait le discours féministe que Malala Yousafzai a tenu hier au Forum économique mondial de Davos.
DR
DR

DR


Le féminisme est juste un autre mot pour l’égalité. […] Cela signifie simplement que les femmes devraient avoir les mêmes droits que les hommes.” Invitée au Forum économique mondial de Davos jeudi 25 janvier, la militante Malala Yousafzai a délivré un message fort sur l’empowerment des femmes.

La jeune fille de 20 ans, étudiante à Oxford en philosophie, sciences politiques et économie et lauréate du prix Nobel de la paix en 2014, est revenue sur la libération de la parole des femmes post-affaire Weinstein. “Je regarde aujourd’hui le monde et la façon dont les femmes se soulèvent et font entendre leurs voix avec Time’s Up et #MeToo. Ce sont des mouvements créés par des femmes, s’est-elle réjouie. Nous n’allons pas demander aux hommes de changer le monde, mais allons le faire de nous-mêmes.” Interrogée sur l’accession au pouvoir de Donald Trump, elle se dit déçue et critique un homme qui s’est “ouvertement positionné contre les femmes, refuse de les accepter comme leurs égales et reconnaît les avoir harcelées”. 

Une nouvelle fois, la Pakistanaise a insisté sur l’importance de l’éducation dans la lutte pour l’égalité femmes-hommes, rappelant que 130 millions de filles n’ont pas accès à l’enseignement à travers la planète. Dans son discours, Malala Yousafzai appelle les gouvernements, le monde des affaires et les médias à agir pour éviter cette “perte de potentiel féminin” considérable et à jouer leur rôle, estimant que “nous pouvons tous participer à ce progrès”.

 

Margot Cherrid 


1. Zineb El Rhazoui a fait de la laïcité le combat de sa vie

Pour la deuxième année, la Région Île-de-France a voulu célébrer ces Franciliennes qui s’engagent et font bouger les lignes. Les trophées ellesdeFrance les ont récompensées pour leur courage, ou pour leurs actions menées dans le domaine de l’innovation, de la création, de la solidarité. Nous avons rencontré ces femmes extraordinaires: cette semaine, on dresse le portrait de Zineb El Rhazoui, journaliste et militante, prix Simone Veil du public. 
DR  - Cheek Magazine
DR

3. Violences policières: Assa Traoré plus déterminée que jamais dans son combat

Assa Traoré, figure emblématique de la lutte contre les violences policières depuis le décès de son jeune frère Adama, a lancé une campagne internationale pour répliquer à ce qu’elle appelle un “acharnement judiciaire”. 
DR  - Cheek Magazine
DR

4. Quand la nourriture devient érotique

Depuis notre tendre enfance, la dimension sensuelle de l’expérience gustative est indéniable. Du lait maternel jusqu’à l’explosion du food porn, les liens entre ces deux entités sont omniprésents. Mais d’où viennent-ils? Et pourquoi la société raffole-t-elle de ce couple sulfureux?
DR  - Cheek Magazine
DR

6. Amputée suite à un choc toxique, Sandrine, 36 ans, témoigne

On a lu pour vous cet article du Parisien qui relaie le témoignage de Sandrine, infirmière de 36 ans, victime d’un choc toxique suite à l’utilisation d’une coupe menstruelle et on vous le conseille fortement.
DR  - Cheek Magazine
DR

7. Avec hkind, Alice de Maximy invente le Tinder de la santé

Pour la deuxième année, la Région Île-de-France a voulu célébrer ces Franciliennes qui s’engagent et font bouger les lignes. Les trophées ellesdeFrance les ont récompensées pour leur courage, ou pour leurs actions menées dans le domaine de l’innovation, de la création, de la solidarité. Nous avons rencontré ces femmes extraordinaires: cette semaine, on dresse le portrait d’Alice de Maximy, prix de l’innovation, fondatrice de la start-up hkind et initiatrice de l’opération Femmes de santé.
DR  - Cheek Magazine
DR