société

Quand Nora Hamzawi arrive à parler charge mentale dans un sketch sur Noël

Dans sa chronique Nora a la réponse, diffusée dans Quotidien mercredi 19 décembre, l’humoriste Nora Hamzawi rappelle à un homme ce qu’est la charge mentale et c’est très drôle. 
Capture d'écran de l'émission “Quotidien”
Capture d'écran de l'émission “Quotidien”

Capture d'écran de l'émission “Quotidien”


L’humoriste et chroniqueuse Nora Hamzawi a réponse à tout. Dans l’émission Quotidien diffusée mercredi 19 décembre sur TMC, la comédienne a répondu à différentes questions sur Noël posées par les spectateurs. Parmi ces derniers, Vincent, 43 ans, se plaint que sa femme lui demande chaque année d’enfiler le déguisement de Santa Claus. Une occasion saisie au vol par Nora Hamzawi de parler charge mentale au douzième degré: “Ca va, c’est une fois par an, ça te coûte quoi une fois par an? Elle s’occupe de tout toute l’année, d’accord? Elle paye la cantine, elle s’occupe des factures, elle gère tout. T’as déjà entendu parler de la charge mentale? Est-ce que tu sais où est l’éponge, Vincent? […] Donc maintenant tu enfiles ton petit costume de Noël et tu te calmes”. Pendant que nous, on rit. 

 

Wendy Le Neillon


2. Comment le confinement a romantisé la campagne

Le confinement a provoqué un véritable exode urbain qui semble parti pour durer: de plus en plus de citadin·e·s se mettent à rêver d’emménager à la campagne. Mais une fois passée l’image de carte postale, la déception peut être très forte. 
Capture d'écran de l'émission “Quotidien”  - Cheek Magazine
Capture d'écran de l'émission “Quotidien”

4. Ces deux jeunes femmes cherchent à financer “¡Basta ya!”, un docu sur la lutte pour le droit à l'avortement en Amérique Latine

Julia Heres Garcia et Marion Lambert, deux vingtenaires féministes, lancent une campagne de crowdfunding pour financer leur projet de web-documentaire militant sur la lutte pour le droit à l’avortement en Amérique Latine. 
Capture d'écran de l'émission “Quotidien”  - Cheek Magazine
Capture d'écran de l'émission “Quotidien”

5. Confinement: ce que l’abstinence sexuelle leur a appris

Avec le confinement, des femmes confinées seules ou en couple n’ont pas eu de rapport sexuel pendant plusieurs semaines. Qu’est-ce que cette abstinence leur a appris sur leur rapport à la sexualité, à leur corps et au désir? Réponses. 
Capture d'écran de l'émission “Quotidien”  - Cheek Magazine
Capture d'écran de l'émission “Quotidien”