société

La vidéo du jour

À 20 ans, Sarah Gysler s'est lancée dans un tour du monde sans argent (ou presque)

Si vous ne deviez voir qu’une seule vidéo aujourd’hui, ce serait celle de Brut sur Sarah Gysler, une jeune femme qui fait le tour du monde depuis maintenant trois ans. 
DR
DR

DR


Sur sa page Facebook et sur son site, elle se surnomme elle-même “l’aventurière fauchée”. À 20 ans, Sarah Gysler a décidé de partir faire le tour du monde sans argent. “Seule, en stop et sans un sou en poche”, écrit-t-elle sur la quatrième de couverture de son premier livre intitulé Petite, qu’elle vient de publier. C’était en 2015. Depuis, cette jeune femme originaire de Lausanne, en Suisse, a parcouru un paquet de pays comme la Norvège, le Canada, la Colombie, la Chine ou encore les Philippines.

Aujourd’hui, Sarah Gysler raconte, dans une vidéo publiée sur Brut, comment elle s’y est prise. En trois ans de voyage, la vingtenaire assure avoir dépensé moins de 3000 euros. Elle explique s’être déplacée principalement en faisant du stop -en voiture ou en bateau-, s’être débrouillée pour être logée gracieusement chez les gens et avoir fait “de la récup‘” et de la pêche pour se nourrir. Si Sarah Gysler confie être “partie un peu flippée”, elle a vite été rassurée par la suite: “Pour une femme, je n’ai pas l’impression que ce soit plus dangereux de voyager que d’être au centre de Paris […] Au fil des kilomètres et au fil des semaines et des mois, à voir que tout va bien, tu vois bien que c’est pas si dangereux que ça le monde.

 

J.T.


1. Elle a plaqué sa vie parisienne pour devenir agricultrice

Stéphanie Maubé était graphiste, elle est désormais éleveuse d’agneaux, de brebis et de moutons en Normandie. Passionnée par son métier et agricultrice engagée, elle cosigne le livre Il était une bergère et donne ainsi un visage à celles et ceux qui luttent au quotidien pour nourrir la population française. Interview.
DR - Cheek Magazine
DR

2. “Une dernière fois”, le premier long métrage porno et engagé d'Olympe de G

Olympe de G réalise son premier long métrage porno-érotique, Une Dernière fois, qui sera diffusé sur Canal+ ce samedi 6 juin, et met en scène la sexualité d’une sexagénaire, incarnée par Brigitte Lahaie, qui souhaite organiser la dernière fois qu’elle fait l’amour. 
DR - Cheek Magazine
DR

7. Comment le confinement a romantisé la campagne

Le confinement a provoqué un véritable exode urbain qui semble parti pour durer: de plus en plus de citadin·e·s se mettent à rêver d’emménager à la campagne. Mais une fois passée l’image de carte postale, la déception peut être très forte. 
DR - Cheek Magazine
DR