#wtf

Paris Match met Angèle en couverture... et propose un titre ultra sexiste

Instagram / @parismatch_magazine
Instagram / @parismatch_magazine

Instagram / @parismatch_magazine


Ça a failli être une bonne initiative. Angèle en couverture du nouveau numéro de Paris Match, c’était une façon de réconcilier l’ancien et le nouveau monde, à bien des niveaux. Mais le journal n’est pas allé jusqu’au bout de son idée puisque le titre qui accompagne la photo de la chanteuse -dont le titre Balance Ton Quoi est devenu un hymne féministe chanté dans toutes les manifs- alimente un cliché  sexiste vieux comme le monde: celui de la féministe agressive qui déteste les hommes.

Dans “Subversive mais pas agressive”, l’allusion est limpide. Et même si le mot “féminisme” n’est écrit nulle part, pas besoin d’avoir une thèse en gender studies pour comprendre le label de “bonne féministe” que Paris Match essaye d’attribuer à Angèle et son visage photogénique, faisant justement écho aux paroles de Balance ton Quoi. “Les gens me disent à demi-mot / Pour une fille belle t’es pas si bête /Pour une fille drôle t’es pas si laide…” On se demande si Angèle n’a pas envie de prendre le micro pour leur chanter à pleins poumons le refrain de cette chanson qu’ils n’ont pas l’air d’avoir bien en tête. 

M.L.